Bio

 
florent gac bio
Florent Gac est né le 6 juillet 1978 à Bernay dans l’Eure. Il commence le piano à huit ans à  l’école de musique de Bernay. Après le bac, il poursuit et termine ses études au conservatoire de Rouen en piano classique.
Il s’installe ensuite à Paris, se consacre au jazz et rentre dans la classe de jazz du CNSM. 
 
À partir de 2001, Florent Gac se produit dans différents clubs parisiens (Petit Opportun, Sunside, Duc des Lombards, Franc Pinot, Caveau de la Huchette, La Fontaine) où il  se fait rapidement un nom en jouant avec de nombreux musiciens comme Christian Escoudé, Fabien Mary, Xavier Richardeaux, Pierre Boussaguet, Hugo Lippi, Marc Thomas, Sophie Alour, Stephane Belmondo, Damon Brown, Nicola Sabato, David Reinhardt, Gildas Boclé. 
Il multiplie les expériences musicales en jouant dans diverses formations, du duo (avec Florin Niculescu) au big band (Vintage orchestra).
 
Depuis 2004, on a pu également le voir régulièrement à l’orgue Hammond dans les trios des guitaristes David Reinhardt (« the way of heart » chez nocturne records), Hugo Lippi (« who cares » elabeth records), avec la chanteuse Sarah Lenka (« Am I Blue » et « Hush » e-motive records), plus récemment avec le trio du contrebassiste Gildas Boclé, du batteur Yoann Serra, ou dans différents projets du saxophoniste Gaël Horellou.
 
Il participe également à de nombreux festivals (Vienne, Nancy jazz pulsation, Samois, Festival de St-Denis de la Reunion, Festival de Dakar, Sète, Montauban, Marciac, Palerme, Spoleto festival de Charleston, Montreal, Tokyo jazz festival, Nouméa, etc…)
 
Installé à Rouen depuis 2009, Florent participe activement à la vie musicale en normandie : Il joue régulièrement, notamment au sein des trios qu’il a formé. Il arrange également pour différentes formations, du big-band au quatuor vocal.
Très investi par l’idée de transmission, il enseigne le piano jazz au CRR de Rouen depuis 2013. Il participe également aux Jazzitudes de Lisieux depuis 2017 en tant qu’intervenant piano-jazz.
 
A partir de 2015, Florent participe au projet « Identité » de Gaël Horellou avec des percussionnistes réunionnais autour du maloya et du jazz.
Il participe également à la création d’un spectacle de danse avec Cathy Grouet.
 
Florent se situe dans la tradition des pianistes comme Oscar Peterson, Tommy Flanagan, Hampton Hawes et Red Garland, mais s’intéresse aussi aux jeux plus moderne de Brad Meldhau, Chick Corea ou Herbie Hancock.
Attaché à une certaine tradition du piano jazz, Florent aime travailler autour de répertoires de pianistes parfois injustement méconnus du grand public ( Ray Bryant, Mulgrew Miller, Kenny Barron, Cedar Walton).
 
A l’orgue, Florent s’inspire autant de la “jeune génération” (Larry Goldings, Sam Yahel) que des maîtres de l’Hammond (Jimmy Smith, Larry Young, Jack MacDuff).
 
Il possède une grande connaissance du piano jazz servie par une solide technique pianistique issue de sa formation classique. Il est aujourd’hui, grâce à toutes ces qualités un sideman recherché.