#4 Travailler le langage jazz – approches chromatiques

Bonjour,

le .pdf associé à la vidéo sur ma chaîne :

 

Un aspect important (voir même essentiel) que je n’aborde pas dans la vidéo est le placement rythmique de ces approches.

En effet, il faut faire attention à ne pas phraser « à l’envers ». C’est-à-dire d’avoir des points d’appuis inversés par rapport au débit naturel de la pulsation ternaire. D’une façon générale (mais, comme d’habitude, il y a nombre d’exceptions bien sûr…) on cherchera à jouer les notes importantes de l’accord (tonique, 3ce, 7ème) sur les temps, et donc pas sur des 2èmes croches de temps ( exception faite des fins de phrase…)

Je parlerai de rythme plus en profondeur ultérieurement…

Je tiens également, encore une fois à préciser qu’au-delà du côté assez théorique de mon approche je me suis basé exclusivement sur une analyse des relevés de solos que j’ai effectué depuis un certain nombre d’années. Comme je dis souvent, cela me semble être la meilleure méthode pour réellement appréhender le langage du jazz : l’écoute et l’assimilation du langage des maîtres.

Bon travail !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *