Une leçon sur les « drops 2 » / Prisoner of Love

Encore des drops ? Eh oui, on y revient toujours…

J’ai trouvé ce standard relativement parfait pour travailler les drops 2, la mélodie utilisant de nombreux arpèges d’accords. Écoutez la belle version de Lester Young avec Teddy Wilson :

Nous allons l’étudier également dans la tonalité de Eb.

C’est une forme classique AABA.

Avant toute chose, allez peut-être jeter un œil et une oreille sur cette vidéo, et le .pdf associé ci-dessous :

(c’est un monde merveilleux mais assez difficile à atteindre, comme tout monde merveilleux…)

1. Apprendre le morceau

Voici la partition, le « lead-sheet » du morceau. En-dessous vous trouverez un audio qui vous permettra de travailler ce morceau tranquillement. Je propose un tempo tranquille bien sûr (70 à la noire). Il n’y a pas de secret, il vous faut apprendre d’abord le thème, puis l’harmonie du morceau. Et si possible par cœur, assez rapidement. Ce genre de mélodie n’est pas très compliqué, on retient vite l’essentiel. Vous aurez peut-être des hésitations à certains endroits, c’est normal.

Quelques conseils :

– Observez bien la forme; vous verrez qu’il n’y a pas tant de choses à apprendre !

– Apprenez phrase par phrase (ici, carrure de deux mesures)

– Jouez le thème avec la basse à main gauche pour bien intégrer les mouvements harmoniques.

– A ce tempo, pensez le débit en triolet.

– Une fois que vous connaissez l’air, variez les placements comme si vous sifflotiez la mélodie : souplesse et fluidité en priorité.

Écoutez différentes versions pour avoir d’autres harmonisations, notamment à la fin de chaque section A et B.
Prisoner of Love – playback

2. Les drops

Vous pouvez ensuite passer au travail des drops. Si vous n’avez aucune notion de cette technique, allez faire un tour sur ma chaîne youtube ou ailleurs sur ce blog, vous trouverez des infos complémentaires à coup sûr !

Ici, ce sont exclusivement des « drops 2 », avec 3 notes à droite et 1 à gauche.

Voici un playback ( à 60 à la noire) uniquement basse et batterie pour bien entendre les blocks-chords que vous travaillez :

Prisoner of Love – playback basse batterie

Avant de regarder ma solution proposition, essayer de faire une version vous-même. Celle-ci sera sans doute plus adaptée à votre technique. Ne copiez pas forcément ma version, mais intégrez les passages qui vous plaisent à la votre, et assumez vos propres choix si ceux-ci vous conviennent mieux. Ma version est de toutes façons assez scolaire et basique :

Ci-dessous, ce que ça peut donner sommairement :

Prisoner of Love – thème en drop 2

3. Prendre des libertés

Enfin, pour rendre tout ça un peu moins rigide et scolaire, vous pouvez ajouter quelques effets :

– Prendre des libertés rythmiques : sortir du cadre écrit bien sûr ! Personne ne joue jamais les standards comme ils sont notés.

– Ajouter des glissés à la main gauche pour donner l’effet d’une section de sax.

– Jouer sur les contrastes : ne pas forcément tout jouer en drop ! On essaye de faire de la musique, tout cela doit surtout être vivant ! A vous de doser chaque élément pour nous captiver, nous, auditeurs.

Par exemple :

Retrouvez les partitions au format PDF dans la boutique. Vous pouvez la télécharger gratuitement, ou l’acheter pour soutenir mon travail :

Bon travail ! Et surtout régalez-vous.

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

English English Français Français